De la plus petite des amétropies au trouble visuel plus important, tout peut se jouer avant l’âge de 10 ans. Un dépistage précoce suivi d’un traitement approprié peut tout changer !

La vision qui nous semble si naturelle n’est pas un acquis dès la naissance. Elle nécessite un réel apprentissage pour parvenir à son maximum aux environs de l’âge de 10 ans.
Dans le ventre maternel, le bébé est très bien isolé de la lumière. De ce fait, les seules choses qu’il distingue sont ses mains, ses pieds et éventuellement le cordon ombilical.