Voir la vidéo
RAY-BAN

L’intemporelle excellence
Si l’histoire de Ray-Ban en tant que marque remonte à 1937, ses origines sont bien plus lointaines…

En 1853, John Jacob Bausch, jeune opticien de formation, quitte son Allemagne natale pour les Etats-Unis où il rencontre l'américain Henry Lomb. Ensemble ils fondent Bausch & Lomb, aujourd'hui leader mondial en ophtalmologie médicale et optique.
Après avoir travaillé sur le daguerréotype, ils s’orientent à la fin du XIX° siècle vers la fabrication de télescopes et de jumelles pour l’US Navy, avant de se lancer dans la conception de verre optique et de faire figure de pionniers dans le domaine de la lunetterie solaire, alors confidentielle.

En 1921, Bausch & Lomb crée le modèle Aviator destiné aux pilotes de l’armée américaine. Ces solaires remportent un tel succès que la quasi-totalité des pilotes de la Seconde Guerre mondiale les porteront et contribueront du coup pour une très large part à leur renommée.
En 1930, après sa traversée de l’Atlantique en ballon sans escale, le lieutenant John MacCready ayant souffert de maux de tête dus à la forte luminosité en altitude, sollicite Bausch & Lomb dans le but d’obtenir des verres filtrants efficaces. Peu de temps après, le fameux verre RB3 de couleur verte, capable de filtrer les ultraviolets et les infrarouges, voit le jour.

A l’origine baptisé Antiglare (antireflet), le RB3 est finalement breveté sous le nom de Ray-Ban, dérivé de la formule « banish rays » qui signifie bannit les rayons.
Du fait de l’engouement suscité par ce verre et les montures qu’il équipe, la marque Ray-Ban est officiellement lancée en 1937.
Vingt ans après Aviator, en 1953, un nouveau modèle de lunettes fait son apparition : le Wayfarer. Aussitôt, les studios d’Hollywood s’emparent des deux modèles pour en faire les « lunettes officielles » des films américains… De l’histoire, Ray-Ban entre dans la légende !

Après un passage au creux de la vague dans les années 90, Ray-Ban retrouve ses lettres de noblesse suite à son rachat par la société italienne Luxottica et revient sur le devant de la scène.
Soixante-et-onze ans après la création de la première Ray-Ban, la marque figure parmi les plus connues au monde en matière de lunettes de soleil. Ses modèles mythiques : Aviator, Wayfarer, 3211, 3183 et Clubmaster font toujours le bonheur d’un nombre sans cesse grandissant d’amoureux du style Ray-Ban, aux côtés des nouveaux modèles tels Ultra, Tech ou Polarized.
Grâce à des normes de qualités très élevées, de grandes capacités commerciales et de distribution et à grand renfort de campagnes de communication d'envergure, Ray-Ban demeure une marque incontournable années après années... 

Activer cette tendance: 
activer cette tendance

En 1853, John Jacob Bausch, jeune opticien de formation, quitte son Allemagne natale pour les Etats-Unis où il rencontre l'américain Henry Lomb. Ensemble ils fondent Bausch & Lomb, aujourd'hui leader mondial en ophtalmologie médicale et optique.
Après avoir travaillé sur le daguerréotype, ils s’orientent à la fin du XIX° siècle vers la fabrication de télescopes et de jumelles pour l’US Navy, avant de se lancer dans la conception de verre optique et de faire figure de pionniers dans le domaine de la lunetterie solaire, alors confidentielle.

En 1921, Bausch & Lomb crée le modèle Aviator destiné aux pilotes de l’armée américaine. Ces solaires remportent un tel succès que la quasi-totalité des pilotes de la Seconde Guerre mondiale les porteront et contribueront du coup pour une très large part à leur renommée.
En 1930, après sa traversée de l’Atlantique en ballon sans escale, le lieutenant John MacCready ayant souffert de maux de tête dus à la forte luminosité en altitude, sollicite Bausch & Lomb dans le but d’obtenir des verres filtrants efficaces. Peu de temps après, le fameux verre RB3 de couleur verte, capable de filtrer les ultraviolets et les infrarouges, voit le jour.

A l’origine baptisé Antiglare (antireflet), le RB3 est finalement breveté sous le nom de Ray-Ban, dérivé de la formule « banish rays » qui signifie bannit les rayons.
Du fait de l’engouement suscité par ce verre et les montures qu’il équipe, la marque Ray-Ban est officiellement lancée en 1937.
Vingt ans après Aviator, en 1953, un nouveau modèle de lunettes fait son apparition : le Wayfarer. Aussitôt, les studios d’Hollywood s’emparent des deux modèles pour en faire les « lunettes officielles » des films américains… De l’histoire, Ray-Ban entre dans la légende !

Après un passage au creux de la vague dans les années 90, Ray-Ban retrouve ses lettres de noblesse suite à son rachat par la société italienne Luxottica et revient sur le devant de la scène.
Soixante-et-onze ans après la création de la première Ray-Ban, la marque figure parmi les plus connues au monde en matière de lunettes de soleil. Ses modèles mythiques : Aviator, Wayfarer, 3211, 3183 et Clubmaster font toujours le bonheur d’un nombre sans cesse grandissant d’amoureux du style Ray-Ban, aux côtés des nouveaux modèles tels Ultra, Tech ou Polarized.
Grâce à des normes de qualités très élevées, de grandes capacités commerciales et de distribution et à grand renfort de campagnes de communication d'envergure, Ray-Ban demeure une marque incontournable années après années...